03 88 57 08 42 | contact@musee-valleedeville.com

Le musée est : Fermé

La cuisine ou Kucha

Audioguide FR

Cette pièce spacieuse était jadis le centre vital de la maison, car on y trouvait l’eau et le feu.

Sous la fenêtre, se tient l’évier qui communique avec l’extérieur par une goulotte* se déversant directement dans la rue.
Contre le mur, on remarque l’âtre* surmonté du manteau de cheminée en torchis. Pour des raisons de sécurité, les murs de refend entourant l’âtre sont construits en pierres. Le feu, pour sa part, se trouvait cantonné à la cuisine, voilà pourquoi on alimentait le poêle chauffant la salle de séjour, la Stub, depuis la cuisine.

Le système de chauffage de cette maison est unique ; en effet nous trouvons côte à côte le chauffage à taque (plaque en fonte sertie dans le mur et chauffant par rayonnement) d’origine lorraine (cachée dans la cuisinière en maçonnerie), et la gueule du poêle à plaque alsacien (qui se trouve dans la Stub). La cuisinière en maçonnerie est la réplique de deux exemplaires qui existent dans le val de Villé, elle avait trois fonctions complémentaires : chauffer la cuisine, permettre de cuire les aliments et également le pain dans le four situé sur le flanc droit.

A côté de la cuisine, à travers le vitrage, on aperçoit une petite pièce basse qui servait de garde manger, la Kucha Kammerle.
Nous passons dans la Stuba Kammer.

  • goulotte : petite rigole pour l’écoulement des eaux
  • âtre : partie de la cheminée où l’on fait le feu
  • refend : mur porteur intérieur